Célébrations Traditionnelles

Les plus de soixante ethnies vivant en Côte d’Ivoire ont chacune leurs croyances et une tradition spécifique qui se traduit dans l’architecture, la danse, la musique, les masques et l’artisanat d’art. les Ivoiriens, sans distinction sont naturellement des peuples très accueillants et hospitaliers. La musique, la danse et la danse des masques, source de réjouissance collective et moyen de communication avec les ancètres sont partie integrantes de la culture dans toute l’Afrique comme en Côte D’Ivoire. Il y a divers célébrations culturelles dans les différentes régions tout le long de l’année dont les plus populaires sont: le Massa au cœur de la capital économique Abidjan, la perle des lagunes; Le Popo carnaval de Bonoua et l’Abissa à Grand-Bassam; la danse du Poro en pays Sénoufo, principalement à Korohgo et la Fête des Masques à Man et Guiglo.

                                              

Musique – Les Rythmes Ivoiriens

La musique sert au divertissement, de communication avec les ancêtres ou encore à transmettre un message à une audience. Par le passé les instruments de musiques servait par ailleurs à communiquer un message à un villages voisin. Globalement la musique est donc un moyen de divertissement, de communication et d’intégration sociale.

La musique traditionelle Africaine est dominée par le rythme et les valeurs. Le rythme est la force de la quelle émane l’essence de la vie, sa force vitale, sa structure et ses valeurs. c’est donc un guide pour cultiver l’esprit. Par ailleurs dans la tradition africaine chanter et jouer à un instrument ont la même fonction; battre un tambour c’est aussi s’esprimer.

Mets Culinaires

La Cuisine est très variée en raison de la diversité ethnique. Il y a  donc une multitude de plats nationaux extrêmement délicieux. On y trouve pour toutes les saveurs dont les plus célèbres sont le Foutou, l’Attiéké, l’Attoukpou, l’Alloco, le Placali ou le . Le Foutou est une purée en forme de boule, à base d’igname ou de banane plantain et de manioc. Il est accompagné de diverses sauces à l’arachide ou à la graine de palme, aux Biécosseu (sauce piments) avec Kedjénou ou encore aux Djoumgblé (Gombo séchés) dans lesquelles on ajoute soit du poison ou de la viande.

Le Kedjenou est du poulet cuit à l’étouffée avec des légumes. Il peut être servi avec du riz, du foutou ou de l’Attiéké.

Un autre plat prisé des Ivoiriens est l’Attieké. C’est de la semoule de manioc cuit à la vapeur, qui se mange également avec une sauce et du poisson ou de la viande. L’Attoukpou est une variété d’Attiéké en forme de tarte molle et compacte.

L’Artisanat d’Art – Poterie, Vanerie, Tissage, Peinture et plus

L’Artisanat d’Art occupe une place importante dans la culture Africaine et est étroitement lié aux rites religieux. L’Art Africain est généralement basé sur les concepts de l’harmonie, du rythme, de la forme et de l’intention de sorte que la valeur de chaque pièce d’art soit assimilée à sa beauté. L’artisanat d’art Ivoirien est parmi les plus riches et interessants d’Afrique de l’Ouest. Chaque groupe ethnique a ses propres formes d’objets d’artisanal art. L’art Baoulé, (Akan); Dan ou Yacouba (Mandé) et Sénoufo (Gour ou Voltaique) est le plus connu.

Dans les temps anciens, les objets d’art et d’artisanat étaient principalement utilisés pour le cult religieux ou comme parures. Aujourd’hui les objets artisanal d’art sont principalement créés pour la commercialisation bien qu’il esiste encore des objets sacrés uniquement crées pour le cult religieux.

Contes et Légendes

la Tradition Orale comme par le passé, joue encore un rôle prédominant dans la transmission de connaissance et des valeurs de génération en génération. Le conte, l’une des formes de la tradition orale, est un moyen éducatif qui a pour but de transmettre les valeurs morales et sociales qui régissent les sociétés en Afrique.

Les soirées de contes traditionelles se passent au clair de lune auprès du feu. Les conteurs sont le plus souvent les doyens ou doyennes de la famille. J’ai encore en memoire les nuits facinantes où ma grand-mère et sa sœur nous disaient des contes.